Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

21 novembre 2015 6 21 /11 /novembre /2015 15:48

 

 
Qui tue qui ?
Contrairement à la coutume, cette question ne contient pas la réponse.
Le mot d'ordre d'aujourd'hui c'est « tuer ». Les islamistes, pudiquement nommés terroristes (et vice versa, et les deux à la fois), tuent sans compter et grosso modo.
Phrase « décalée » ?
Réalité « décalée » ?
Les occidentaux, par contre, font mine de « sélectionner » leurs victimes. Ils font une « distinction » entre les civils inertes politiquement et historiquement et les criminels vivant parmi eux et visés par les bombardements.
Les Russes, eux, c'est compliqué. Ils ne sont ni des Occidentaux, ni des islamistes. Ils tuent sans faire mine aucune.
Tout le monde tue. Tout le monde (s')attend être tué.
Tout le monde, tout le monde, tout le monde.
Le Monde.
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Alexandre Papilian
commenter cet article

commentaires