Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

30 décembre 2015 3 30 /12 /décembre /2015 09:37

 

 
Mein Kampf sera réédite.
Pro ?
Contre ?
On en parle beaucoup. Beaucoup. Et d'une certaine manière, inutilement. On ne peut pas se débarrasser de son passé. On ne peut pas créer à posteriori son passé, LE passé. Le passé se construit dans le présent. Il devient passé dans le présent. Nier cette situation contraignante serait un acte relevant d'une psychologie... psychiatrique.
Hitler, Staline et Mao, ont participé à une partouze criminelle à couper le souffle. L'humanité s'en est sortie, pourtant.
Indemne ?
Pas indemne ?
Nous sommes là. Noue héritons de ce qu'ils ont fait. Eux, et leurs contemporains.
Dans quelle mesure ils ont été tributaires à leur passé, eux, et leurs contemporains ? Dans une mesure totale, pour ainsi dire.
Pour nous c'est pareil. Dans quelle mesure leur héritage nous a formé, dans quelle mesure leur héritage nous forme encore aujourd'hui ? Dans une mesure totale, toujours.
Nous sommes identifiés comme des héritiers de Hitler-Staline-Mao. Leurs contemporains n'ont pas su éviter leur œuvre criminelle. Pire encore, ils y sont participé, volens-nolens.
Et nous, qu'est-ce que nous faisons avec nos criminels d'aujourd'hui ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Alexandre Papilian
commenter cet article

commentaires

Dorin 30/12/2015 19:30

Sandule, nu stiu cum e la voi, de cand Frontul e asa atractiv, dar aflu ca prin Romania atractia pentru Mein Kampf paleste pe langa atractia pentru Mein Dampf.