Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

3 septembre 2017 7 03 /09 /septembre /2017 08:44

Une famille, quoi d'autre ?

 

 

J'ai de la pitié pour lui. De la miséricorde, même. Il est tellement démuni ! Mais comment ne pas l'être ? Il aimerait venir me joindre. (C'est un « il » et pas une « elle », j'en suis sûre !) Quant à moi, je l'appelle de toutes mes forces.

- À mon tour.

Un appel silencieux, bien sûr. Mon besoin de frère ne sera pas claironné à droite et à gauche, sur les toits et dans les catacombes.

- Ah, oui ?

Yes, ah, oui ! C'est à dire, non ! Je ne peux pas le faire. Ou, enfin, je pourrais, mais je ne veux pas. Les choses deviendraient d'un coup trop-trop compliquées.

- Déjà moi-même !

Je suis une enfant adoptée. Adoption que j'ai vécue pleinement, inconsciemment et surtout pour de vrai. Je n'avais que deux mois et demi (encore que, qui peut dire avec certitude l'âge d'une môme abandonnée dans une poubelle haïtienne...?) lorsque j'ai eu des parents. Lorsqu'il m'a été permis d'être choisie (ou lorsqu'on a entendu ma voix muette qui appelait au secours – qui LES appelait..., EUX). Lorsque, après un processus extrêmement compliqué, on m'en avait donné.

- Des parents, je veux dire.

- Je suis une adoptée.

Oui. J'en suis – une.

Une – ce qui fait que je trouve ça insuffisant. Mais je ne sais pas qui-quoi pourrait compléter ou remplacer cette une ? Ni comment. Et pour cause. Aujourd'hui, j'ai deux mamans. Elles sont lesbiennes, vous voyez bien. Il n'en a pas été toujours ainsi. Notamment, pas avant notre arrivée, papa, maman et moi, en France. En provenance de Port-au-Prince. Eux, blancs-roses, moi, noire-carbone.

Ils se sont séparés après six mois. Ils ne se supportaient plus. C'est tout ce que je sais.

Je suis restée avec elle. Je dis plutôt « elle » et pas trop « maman ». Elle s'est mise avec une autre. Je suis obligée de les appeler « maman » toutes les deux. Par contre, je ne suis pas obligée d'appeler « papa » le mec intermittent de la deuxième... maman (?)...

- Elle est bi, celle-ci.

Mais l'autre, la première, aussi.

- Tant qu'on y est.

(Comme preuve et de toute façon, me voilà.)

Après quelques mois de séparation, papa est revenu. Avec son intermittente à lui. Je ne suis pas obligée de l'appeler « maman ».

Parfois, papa fricote avec son intermittente, mais aussi avec ma première maman ou avec la deuxième. Voire avec l'intermittent de celle-ci. Parfois, tout le monde le fait avec tout le monde. Quand ils ont fumé. Ou autre... Ils s'entendent bien, tous les cinq. Avec moi, ils formeraient un bitrouple élargi. Nous sommes six, au total. Seulement que moi je suis la seule enfant dans cette histoire.

Pour l'instant, je ne touche pas aux drogues. Et on ne me touche pas. Eux, par contre...

Mais, c'est une communauté heureuse, je dirais. Il n'y a pas de disputes. Ils m'ennuient.

Nous sommes trop aisés. Voire riches. On s'ennuie. J'ai besoin d'un frère. Non pas d'une sœur. C'est pas amusant, une sœur.

- Alors, mon petit frère, viendras-tu me rejoindre ?

Quant à vous autres, vous allez (me) dire que tout ça, trouple, bitrouple, frère non-conçu et tout, n'existe même pas. Peut-être. Mais ça va exister. Ça va arriver.

Avec mon frère, nous – lui et moi – allons former une famille. Uniquement lui et moi. Nous allons en avoir... une.

Une famille, quoi d'autre ?

Blog : www.alexandre-papilian.com/

Partager cet article

Repost 0
Published by Alexandre Papilian - dans Parents et enfants
commenter cet article

commentaires