Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

10 octobre 2017 2 10 /10 /octobre /2017 09:44

Le jeu du Dictateur

 

 

Je sentais que nous n'étions pas faits l'un pour l’autre. En tout cas, pas comme figures-figurines d'un couple. Un couple avec un enfant, en plus. Le mien. Mon bonheur.

J'ai bien fait de résister. Il voulait prendre l'enfant avec lui. En Chine ! Imaginez vous. En Chine ! Sans moi, en plus !

Alors, il est parti en Chine sans nous. Son laboratoire de sociologie faisait une étude concernant l'altruisme des enfants chinois. Bizarre, non ? En tout cas, curieux.

Deux semaines après leur départ, il y a eu un terrible tremblement de terre – juste dans la région où ils s'intéressaient à l’altruisme des enfants chinois. Quatre-vingt-dix mille victimes. Mais eux, les chercheurs et les enfants testés n'ont rien eu. Étaient sauves.

- L’effroi mis à part.

Le test (Le Dictateur, variante allégée d'un autre test, l'Ultimatum, ou l'inverse, j'en sais pas, et puis peu importe ), m'avait-il raconté avant son départ, est le suivant. On constitue deux groupes de petits chinois. Un composé d'enfants de six ans d'âge, l'autre de neuf ans. Trente enfants dans chacun des groupes. On donne dix yuans à chacun des enfants. L'enfant doit choisir parmi ses camarades de l'extérieur du groupe un gamin à qui il va donner une partie de cet argent. L’autre peut accepter ou refuser l'argent. Si refus il y a, tout le monde perd. Si les parties veulent toucher un peu d'argent, il faut qu'elles négocient d'une manière efficace. D'où le nom du receveur, Dictateur.

- Proposition et négociation à six et à neuf ans. Non, mais !

Eux, les chercheurs, ont profité du tremblement, et ils sont restés (au milieu des quatre-vingt-dix mille morts) pour sonder/creuser l'humanité éco-négo-infantile chinoise pour leur étude. Pour voir ce qui se passe avec ladite négo après un cataclysme de grande envergure.

Il s'est avéré que les petits de six ans sont plus égoïstes et gourmands et qu'ils risquent plus souvent que ceux de neuf ans de ne rien recevoir. Les donneurs sont plus radins et les receveurs plus dictatoriaux.

Le groupe de neuf ans, s'est avéré au contraire plus futé ; les ententes et les compromis furent plus nombreux que dans le premier cas.

Voilà le résultat de leur travail. Un résultat in vivo et pas seulement expérimental, presque in vitro, comme auparavant.

- De la pure merde, leur test. De la pure merde.

Je ne tolérerai pas, absolument pas, que mon petit joyau soit regardé comme ça, comme un insecte chinoise à qui on donne des problèmes à résoudre pour rien. Pour le plaisir d'une bande d'incapables. Son père irresponsable et incompétent compris.

- Qu'est-ce qu'ils cherchaient en Chine ?

- Ils attendaient le tremblement de terre ou quoi ?

Nous avons fait un enfant ensemble. Mais nous ne sommes pas faits l'un pour l’autre. C'est évident. J'ai même envie de dire jamais.

 

Blog : www.alexandre-papilian.com/

Partager cet article

Repost 0
Published by Alexandre Papilian - dans Parents et enfants
commenter cet article

commentaires