Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

20 mars 2018 2 20 /03 /mars /2018 06:57

 

Maternité vocale

 

 

Je ne sais pas si pour un tiers la chose serait tout aussi vraie que pour moi.

- J'ai entendu les voix de mes enfants dans mon ventre.

C'était de vraies voix. Féminine, pour Jeannine, masculine, pour Laurent. Ils ne portaient pas encore de nom, mais ils avaient leurs voix, des voix portantes, chacun de mes enfants. À deux ans de distance l'un de l'autre.

Des voix qui m'ont... impactée. Elles ont eu leur impact, spécifique, féminin, masculin. L'impact de Jeannine. L'impact de Laurent. En et sur moi. Ma féminité fut modifiée. Pareil pour ma masculinité. Bref, pour mon être. Pour mon étant.

Je porte toujours leurs voix. Mêlées à la mienne. Ma voix n'est plus vraiment celle d'avant eux. Aujourd'hui, elle est aussi la leur. Mes enfants m'ont modelée ; dans mon intérieur, dans ce que j'envoie vers l'extérieur. D'une certaine manière, ils en sont au courant : moi et moi seule je suis leur mère, leur seule mère, qui a entendu, seule, leurs voix ici, et en première, dans tout mon corps, pendant qu'ils s'y trouvaient encore et encore et encore... Et encore !

Pourtant, nous étions aphones. Des êtres aphones.

Il y a longtemps depuis.

Située à l'extérieur, je vois nos voix entrelacées, entremêlées dans une polychromie particulière – sécrétion interne – volatile et poétique.

- ...chchuuut...

On n'en parle pas. À personne. Du tout. Jamais. Pour toujours. Trop intime. Irraisonné. Aveugle. À corps perdu. Mortel. Ressuscitant.

- Ressuscitant pour de vrai ?

Vraiment ?

Je n'ai personne à qui raconter tout ça.

 

Blog : www.alexandre-papilian.com/

Partager cet article

Repost0

commentaires