Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

24 août 2018 5 24 /08 /août /2018 06:21
 
 
 
                                                                 Questions
 
Il m’arrive de me sentir las. Je regarde trop le monde. Je souffre d'une « sclérose regardative », une sclérose de la vision. Je n'aperçois plus l'ouverture vers le futur, ni celle vers le passé. Je plonge volontairement dans l'espace percé par toutes sortes de questions. Dans l'univers de ces questions, disons. Pour moi, c'est une sorte de fugue. Je suis alors extrémiste : enfant inconscient et/ou vieillard incontinent.
 
(...)
 
Papa, maman,
Comment se fait-il que le papillon vole ? Comment se fait-il qu'il vit ? Et nous, nous vivons aussi, nous, non ? Comment se fait-il que nous vivons ? D'où vient-elle la vie ? C'est la même vie, celle du papillon et la nôtre ? Elle siège où ? Dans la tête ? Dans le cœur ? Dans le ventre ? Dans les fesses ? Dans le pipi ? Dans le caca ? Pourquoi on ne la voit pas ? Et qu'est-ce qu'elle fait à l'intérieur du papillon ? Mais encore, à l'intérieur d'un éléphant ? À l'intérieur d'une tique ? D'un tigre, sinon ? À l'intérieur du coq ? À l'intérieur du poisson ? Et les plantes, c'est pareil ? Elles vivent ? Elles ont de la vie, elles aussi ? Et les pierres ? Les roches ? Les montagnes ? L'eau ? L'air ? Mais les grottes ? Et les étoiles encore ? Ou les chiffres ? Quand tu dis qu’un et un font deux, c'est à cause de la vie ? La vie des chiffres ? Et les pots de confiture de mamie, quand tu mets les doigts dedans, c'est dans la vie de la confiture que tu les mets ? Et le jour ? Mais la nuit, encore ? Et quand on est malade ? Et quand l'ange vient avec le marchand de sable pour m'endormir ? C'est pareil partout ? Qu'est-ce qu'elle nous fait la vie ? Pourquoi nous fait-elle cela ? Pourquoi le fait-elle jours après jours – mais pas toujours – et pourquoi cesse-t-elle de le faire un jour ? Pourquoi elle ne le fait plus, quand on meurt ? Pourquoi nous mourons ? Elle vient d'où la mort ? Elle siège où ? Pourquoi ne la voit-on pas ? Mais la peur ? Elle arrive d'où ? Quand nous avons peur, nous avons quoi pour de vrai ? Pourquoi dit-on qu'on a peur ? Et quand on n'en a pas, on a quoi à la place ? Pourquoi c'est bien quand on n'a pas peur ? Pourquoi c'est mal d'en avoir et bien de ne pas en avoir ? Pourquoi c'est pas pareil quand on a quelque chose (et c'est bien d'en avoir), et quand on n'en a pas (et c'est mal de ne pas en avoir) ? Mais quand tu comprends tout ça, comment se fait-il que tu puisses comprendre ? Il vient d'où, le comprendre ? Où il crèche ? Pourquoi ne voit-on pas la compréhension ? Pourquoi arrive-t-elle parfois et pas toujours ? Combien dure-t-elle ? Pourquoi s'en va-t-elle ? Qui prend sa place ? Y-a-t-il une place spéciale pour cette situation ? C'est quoi une place spéciale ? C'est quoi le spécial ? C'est quoi que d'être spécial ?
 
(...)
 
Ce n'est pas parce j'aurais trouvé les réponses à ces questions, mais parce que je suis las de les poser que je reviens à moi, jeune enfant et/ou vieux parents que je suis dans une seule et unique – ...personne ?
 
En vente chez moi et sur Amazon (version brochée), sur Kindle (version ebook)
Blog : www.alexandre-papilian.com/

Partager cet article

Repost0

commentaires