Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

30 novembre 2018 5 30 /11 /novembre /2018 08:43
Œuf de fou 1
- pseudo-satyricon -
(suite 28)
« Quelle est la différence
entre nous et une maison de fous ?
Ils ont une direction lucide, eux ! »
Blague audiovisuelle.
 
« La folie de l’homme raisonnable
est anatomisée à fond par
le clin d’œil du fou. »
Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57
 
 
Les Directeurs Généraux de RFCVIPMU sortirent en flèche, voire en trombe du bureau du Coq-sans-crête et se dirigèrent tous vers le hyper bureau de la Présidence, en laissant derrière eux une Virginie en larme : elle aimait le chabichou présidentiel ; elle était obligée maintenant d’en faire le deuil1.
Dans l’antichambre de la Présidence, Madame Pomponne, la secrétaire de la Présidence, les informa qu’elle-même ignorait tout. Et particulièrement tout ce qui pouvait avoir un lien quelconque avec cette histoire. Elle avait pourtant entendu que la Présidence, qui se trouvait à Botonou, en aurait été informée. Et encore d’une manière tellement brutale ! Sauvage, pour tout dire ! Les gens sont des abrutis ! Il n’y a pas d’autre mot ! La nouvelle Présidence, que personne ne connaissait encore, paraissait plus que très pressée. Elle aurait pris l’avion pour Botonou, paraît-il, où l’ancienne Présidence se trouvait déjà, et aurait demandé à cette dernière que la passation du pouvoir se fasse là-bas, à Botonou, et non pas à Paris.
 
- Mais, dit Madame Pomponne en regardant les Directeurs Généraux de RFCVIPMU se trouvant devant elle, c’est quoi ce pouvoir qu’on doive passer ?
 
Avertissement
Toute ressemblance
avec ce qui s'est passé,
qui se passe
ou
qui va se passer
à RFI
a été, est ou sera
fortuite.
 
Pareil pour toute différence.
 
 
En vente chez moi et sur Amazon (version brochée), sur Kindle (version ebook)
Blog : www.alexandre-papilian.com/
Partager cet article
Repost0

commentaires