Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

11 décembre 2018 2 11 /12 /décembre /2018 10:21
Œuf de fou 1
- pseudo-satyricon -
(suite 31)
 
« Quelle est la différence
entre nous et une maison de fous ?
Ils ont une direction lucide, eux ! »
Blague audiovisuelle.
 
« La folie de l’homme raisonnable
est anatomisée à fond par
le clin d’œil du fou. »
Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57
 
 
» Le contact avec la Rédac en langues méconnues nous est trop désagréable. Autant pour moi que pour eux. Un contact-forceps.
 
» Ce contact-forceps rend fou. Déjà être nomadien n’est pas facile, mais avoir affaire de surcroît à des telles réalités, c’est plus qu’un mortel peut supporter.
 
» Ces gens de la Rédaction en langues méconnues sont des revenants ! On ne connaît pas leurs origines. Je me demande aussi s'ils étaient des originaux. Ils sont comme les images reflétées par des miroirs qui reflètent les image reflétées par des miroirs qui reflètent les images reflétées par des miroirs qui reflètent… et ainsi de suite. Ils résistent contre vents et marées. Il y a, je veux dire, quelque chose, un résidu de vrai – à la fin. Pas plus. Et encore !
 
<>
 
» Oui, et encore. Car voilà, la réalité de cette Rédaction et de son méconnu risque de me transformer dans un pauvre microbe confronté à des puissants phagocytes.
 
» Serait-il question d'un pré-monde ou d'un post-monde ? Il m'est impossible à dire.
 
» Ce que je pouvais dire dans l'état actuel des choses se résume à quelques maigres références trouvées dans le monde le plus immatériel que soit. À savoir la beauté et la bonté.
 
» Elles vont toujours ensemble. La beauté suscite la bonté. La bonté suscite la beauté. Elles sont les deux images d'une même réalité. Elles se créent l'une l'autre.
 
» Il y a des ceux qui se sont auto-mutilés en évoquant la beauté du diable, les fleurs du mal ou le bien malfaisant, la haine bienfaisante ; et j'en passe et des meilleurs. Ils ont rangé ces impossibilités parmi les possibilités. L'exemple le plus flagrant dans notre situation s'avère l'existence-même des langues méconnues bénéficiant d'une Rédaction spécifique à RFCVIPMU, situation particulière, à peu près unique.
 
Avertissement
Toute ressemblance
avec ce qui s'est passé,
qui se passe
ou
qui va se passer
à RFI
a été, est ou sera
fortuite.
 
Pareil pour toute différence.
 
 
En vente chez moi et sur Amazon (version brochée), sur Kindle (version ebook)
Blog : www.alexandre-papilian.com/

Partager cet article

Repost0

commentaires