Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

15 décembre 2018 6 15 /12 /décembre /2018 15:58
Œuf de fou 1
- pseudo-satyricon -
(suite 33)
« Quelle est la différence
entre nous et une maison de fous ?
Ils ont une direction lucide, eux ! »
Blague audiovisuelle.
 
« La folie de l’homme raisonnable
est anatomisée à fond par
le clin d’œil du fou. »
Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57
 
 
» ...Qu'est-ce qu'on pouvait faire, qu'est-ce qu'on devenait si l'on n'avait plus accès à la beauté et à la bonté ? disais-je tout-à-l'heure.
 
» À la beauté, à la bonté et à l'amour.
 
» Problème avec Mômô, la fille de l'ambassadeur. Tombée folle amoureuse de moi. Raide. Obsessionnellement. Authentique. N'ai pas d'autres mots pour ce qui se passe avec elle et avec ce qu'elle me transmet....
 
» Ça me fait peur.
 
» Lorsqu'on fait l'amour, elle devient fortement séduisante et fortement repoussante à la fois. Trop. Sa puissance me fait mal. Elle veut que je reste sur et en elle. Autour et nulle part. Aussi ad eternam et jamais. Au propre Au figuré. Que je la soumette et que je me fasse/laisse dévorer par elle. Que nous nous respirions l'un l'autre. Que je lui fasse un enfant, qu'elle m'en fasse un, que nous en faisons un, que nous nous en faisons un... (Un enfant ? Mais quel enfant pourrait sortir de nous ?) Tout ça, dans un halo d'énergie aveugle et invisible, assourdissante, démentielle, de la nature de l'électricité expérimentale excitant expérimental le vrai cadavre de la grenouille expérimentale, follement revigorante, que seule l'ivresse amoureuse peut en générer.
 
<>
 
» Ensuite, assez vite, presque brusquement, elle me pose des questions qui n'ont rien à voir avec elle et moi, avec nous. Sur l'oreiller.
 
» Je me sens espionné.
 
» Elle veut savoir comment se passent les choses dans la Rédac des méconnues.
 
» Je n'ai aucune obligation de lui fournir ces informations. Je n'ai de comptes à rendre qu'à Grassoull, mon ministre.
 
» Le père de Mômô, l'ambassadeur, comprend ça. Il est jaloux de ses prérogatives et respecte les miennes. Je ne couche pas avec lui, mais avec elle, avec sa fille, avec Mômô. Et c'est pour ça, sans doute, qu'elle ne comprend pas mes girouettes silencieuses.
 
Avertissement
Toute ressemblance
avec ce qui s'est passé,
qui se passe
ou
qui va se passer
à RFI
a été, est ou sera
fortuite.
 
Pareil pour toute différence.
 
 
En vente chez moi et sur Amazon (version brochée), sur Kindle (version ebook)
Blog : www.alexandre-papilian.com/

Partager cet article

Repost0

commentaires