Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

26 janvier 2019 6 26 /01 /janvier /2019 10:08
 
 
Post-scriptum
 
 
J'ai écrit, il y a un moment déjà, une chose (ni roman, ni récit, ni nouvelle – une chose, quoi !) à laquelle j'ai donné comme titre « Œuf de Fou ». J'ai retrouvé le texte pour la 4ème de couverture, que je n'ai pas employé à l'époque. Le voilà ci-près.
 
Œuf de fou? Et pourquoi pas ? Si pondre n'est pas interdit aux oiseaux, aux volailles, aux poissons, aux insectes, aux reptiles, pourquoi serait-il interdit au Fou ? Parce que – comme par hasard – ce serait « trop » humain ?
 
Et, hé, entre nous ! Pourrait-on imaginer un Fou qui ne pond pas ? Certainement pas !
 
- Et ce n'est pas à cause du (ni grâce au) pondre, mais à cause du (grâce au) Fou.
 
Peut-on imaginer un Fou – sans être emmené à vivre sa folie : la nôtre ? Qui pouvait le faire ?
 
Voilà le texte inédit que je rends public maintenant. Et je m'empresse d'ajouter que, tant qu'on y est, tant qu'il y est – le Fou doit pondre. Un Fou qui ne pond pas, n'est pas dans les normes.
 
- Il n'est pas Fou.
 
Quant aux membres du Club de Bridge, je ne sais pas quoi dire.
 
Et d'autant moins quant à moi.
 
Moi.
 
 
En vente chez moi et sur Amazon (version brochée), sur Kindle (version ebook)
Blog : www.alexandre-papilian.com/

Partager cet article

Repost0

commentaires