Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

27 janvier 2019 7 27 /01 /janvier /2019 10:52
 
 
« Quelle est la différence
entre nous et une maison de fous ?
Ils ont une direction lucide, eux ! »
Blague audiovisuelle.
 
« La folie de l’homme raisonnable
est anatomisée à fond par
le clin d’œil du fou. »
Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57
 
 
- Vous y conviendrez, ce n’est pas un voyage à l’étranger de la taille et de la nature d’un Sommet de la Francophonie qui soit l’endroit le plus approprié pour une telle confrontation, reprit la Naine-qui-pue en se dirigeant vers son bureau. J’aimerais pourtant savoir où sommes nous au juste avec cette confrontation ? Dites, à propos du savoir, vous connaissez mon opinion sur l’intelligence et sur le savoir, n’est-ce pas ?
 
La Naine-qui-pue se prononçait résolument contre l’intelligence.
 
- Ce qui compte c’est le savoir, disait elle. Un absolvent de l’ENA digne de son nom et qui mérite ses galons c’est quelqu’un qui sait, et non pas quelqu’un qui comprend. Comprendre, c’est-à-dire intelliger, c’est dangereux. On broie la réalité – par la compréhension. Intelliger le monde revient à le rendre fou. Les gens souffrent d’une névrose de l’intelligence. Ou, si ce n’est pas d’une névrose, d’une hernie. Comprendre c’est violer le savoir. C’est mortel. Le savoir, le vrai, c’est ne rien comprendre. Le savoir et le comprendre s’excluent réciproquement. C’est ça que d’être un énarque qui honore son nom.
 
Icã confirma d’un mouvement de la tête. Il était au courant.
 
- Mais vous ne connaissez pas la suite. Je parle de la paix dans l’âme et du journaliste-machin-psychologique, dit la Naine-qui-pue.
 
Silencieux, Icã confirma de nouveau avec une grimace et un léger mouvement de tête : il ne connaissait ni la paix dans l’âme, ni le journaliste-machin-psychologique.
 
- Venez, allons sans tarder dans mon bureau. À moins que vous n’ayez une urgence…
 
Re-grimace et re-mouvement de la tête d’Icã : aucune urgence.
 
Avertissement
Toute ressemblance
avec ce qui s'est passé,
qui se passe
ou
qui va se passer
à RFI
a été, est ou sera
fortuite.
 
Pareil pour toute différence.
 
 
En vente chez moi et sur Amazon (version brochée), sur Kindle (version ebook)
Blog : www.alexandre-papilian.com/

Partager cet article

Repost0

commentaires