Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

30 mars 2019 6 30 /03 /mars /2019 10:12
Œuf de fou 1
- pseudo-satyricon -
(suite 104)
 
« Quelle est la différence
entre nous et une maison de fous ?
Ils ont une direction lucide, eux ! »
Blague audiovisuelle.
 
« La folie de l’homme raisonnable
est anatomisée à fond par
le clin d’œil du fou. »
Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57
 
 
Dans l’avion de la presse présidentielle, la bataille aux coussins battait à sa fin. La luminescence des coussins et des télégrammes de presse, toujours étrange, comme arrivée d’un autre monde, devenait de plus en plus faible. L’invisibilité gagnait du terrain. Même s’il n’y avait pas question de l’Inexistant, comme dans le cas du ministre français déjà évoqué.
 
- Le monde connu, ce monde-ci, rentrait dans ses droits.
Les journalistes essayaient de retrouver leur état initial. Le rire se faisait rare. Le stress sombre et l’ennui (il n’y avait pas eu de blessés et d’autant moins de morts, les choses restant dans des limites acceptables – d’où l’ennui...) s’emparaient de nouveau, progressivement, de la population de l’aéronef ; les convenances refaisaient surface en séparant d’une manière reposante et démocratique les peu de stars et de chefs en tous genres – du bric-à-brac général.
 
Les hôtesses et les stewards s’activèrent en sillonnant entre les sièges, en redistribuant les coussins, en apportant des boissons rafraîchissantes, des alcools ou du café aux stars et aux chefs, en plaisantant (parfois) avec les autres.
 
<>
 
- De toute évidence, Deus ex Machina n’est pas une invention récente, dit une des hôtesses, rondelette et pimpante en s’adressant à un journaliste cacophone de la Rédaction en langues méconnues. En tant que Divin Machinal connecté à une Machine Divine, capable de rendre compte et de justifier tout le possible impossible ainsi que tout l’impossible possible, Deus ex machina décide de tout. Un exemple, parmi tant d’autres : le mouvement (disons, celui de notre avion), qui confirme la continuité et qui rend la discontinuité au mieux capricieuse, plutôt inexplicable et injustifiable, dépourvue de sens, qui sème le trouble et qui peut ou doit rendre fou.
 
Avertissement
Toute ressemblance
avec ce qui s'est passé,
qui se passe
ou
qui va se passer
à RFI
a été, est ou sera
fortuite.
 
Pareil pour toute différence.
 
 
En vente chez moi et sur Amazon (version brochée), sur Kindle (version ebook)
Blog : www.alexandre-papilian.com/

Partager cet article

Repost0

commentaires