Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

11 mars 2019 1 11 /03 /mars /2019 08:48
Œuf de fou 1
- pseudo-satyricon -
(suite 88)
« Quelle est la différence
entre nous et une maison de fous ?
Ils ont une direction lucide, eux ! »
Blague audiovisuelle.
 
« La folie de l’homme raisonnable
est anatomisée à fond par
le clin d’œil du fou. »
Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57
 
 
» En tout cas, cette variante – je parle de l’éventuel détournement de l’avion de la presse présidentielle française – me paraît absolument plausible. Et pour cause. Très récemment, il y a eu une presque confrontation entre les syndicats et la Direction de RFCVIPMU à cause de la transmission ou de la non-transmissionion, radiophonique en solo d’un Marathon organisé ou pas spécialement et, naturellement, spécifiquement ou pas, pour l’actuel Sommet de la Francophonie. Il n’y a pas eu d’explosion, c’est vrai, mais il est sûr que l’événement n’a pas été de nature d’adoucir les mœurs. Tout élément nouveau ne peut qu’envenimer la situation.
 
<>
 
» On me dit assez souvent que je suis parano. Cela me fait tantôt plaisir, tantôt de la peine.
 
» Mais, enfin, ne sommes-nous pas là justement pour ça, pour prendre du plaisir et pour avoir parfois de la peine ?
 
<>
 
» Je crois savoir que la liberté d’expression serait quelque chose qui tient très à cœur à tous les Français, même si – ou plutôt surtout si – cela n’a rien à voir avec la liberté d’information.
 
» Dans le monde moderne, exprimer c’est tout autre chose qu’informer.
 
» Tout cela restant, bien sûr et uniquement, dans les limites de la liberté.
 
» L’information n’a que très peu, voire pas du tout, à faire avec l’expression. Et encore moins avec la liberté.
 
» Par contre, l’histoire, elle, est tout simplement l’expression d’un grand méconnu sinon carrément de l’inconnu total.
 
» Qui peut dire avec un totale certitude ce qui s'est passé dans le passé ?
 
» L'histoire devient information suite à la simplification spartiate de l’expression. C’est pourquoi l’histoire n’arrive jamais à être connue, mais seulement dispatchée dans des histoires ou, ce qui revient au même, dans des langues, les langues méconnues comprises ; et, en suivant la logique de tout-à-l’heure, dans toutes les langues inconnues comprises.
 
» Or, dans ce sens et pour revenir à nos moutons, vouloir inclure dans les émissions de RFCVIPMU des transmissions en solo des courses Marathon solo organisées à l'occasion du Sommet de la Francophonie solo ne pouvait être qu'insupportable/intolérable.
 
» Mais, bien sûr, il est tout à fait possible que cette dernière insupportabilité/intolérabilité ne soit pas suffisante pour déclencher le détournement de l’avion de la presse présidentielle française en route actuellement vers la Nomadie.
 
» Je veux dire, qu’on peut concevoir des soupçons, comment dirais-je, plus classiques. En l’occurrence, mettre toute cette histoire sur le compte des pirates venus d’ailleurs, du Proche Orient, de l’Ingouchie, de la Colombie ou, pourquoi pas, de RFCVIPMU -même1.
 
Avertissement
Toute ressemblance
avec ce qui s'est passé,
qui se passe
ou
qui va se passer
à RFI
a été, est ou sera
fortuite.
 
Pareil pour toute différence.
 
 
En vente chez moi et sur Amazon (version brochée), sur Kindle (version ebook)
Blog : www.alexandre-papilian.com/

Partager cet article

Repost0

commentaires