Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

20 mars 2019 3 20 /03 /mars /2019 07:48
Œuf de fou 1
- pseudo-satyricon -
(suite 94)
 
« Quelle est la différence
entre nous et une maison de fous ?
Ils ont une direction lucide, eux ! »
Blague audiovisuelle.
 
« La folie de l’homme raisonnable
est anatomisée à fond par
le clin d’œil du fou. »
Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57
 
 
Au possesseur de ces diamants (morts), de décider si sa pierre sera conforme à son ancêtre ou à lui-même – à partir de la pierre post-mortem. De décider si, à partir de cette pierre post-mortem, ledit ancêtre sera modifié ou pas. Le possesseur d’ancêtres – comme celui d’histoire – pourra faire modeler son bien, son ancêtre/histoire.
 
Le possesseur d’ancêtres fera en petit ce que l’historien fait en grand : il décidera de la composition des parures d’ancêtres, de la composition de l’histoire.
 
Et tant pis pour la composition parurique et/ou historique des autres !
 
En revanche, la chose ne sera que de moins en moins valable pour les descendants des descendants… Pour ceux-ci, la collection héritée, faite du passé, sera du présent…1
 
Lãcrãmioara ne voulait même pas penser aux prévisibles disputes familiales, le cas où il s’agira de plusieurs héritiers.
 
Elle, Lãcrãmioara, était consciente que les Présidences dont il était question maintenant n’étaient pas capables de gérer une telle situation. (Personne, d’ailleurs, n’en était capable, Lãcrãmioara mise à part, naturellement !) Elle était consciente que lesdites Présidences avaient noué des rapports étroits avec ceux qui visaient la Révolution Mondiale, donc le Présent – pour anéantir autant le Passé que le Futur ! Elle était persuadée que les Présidences devaient abandonner leurs brillants. De plein ou de vide gré !
 
Convainque de la justesse de sa cause, Lãcrãmioara voulait rendre les brillants des Présidences au monde. – À Dieu !
 
Avertissement
Toute ressemblance
avec ce qui s'est passé,
qui se passe
ou
qui va se passer
à RFI
a été, est ou sera
fortuite.
 
Pareil pour toute différence.
 
 
En vente chez moi et sur Amazon (version brochée), sur Kindle (version ebook)
Blog : www.alexandre-papilian.com/

Partager cet article

Repost0

commentaires