Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

27 mai 2019 1 27 /05 /mai /2019 08:32
Œuf de fou 1
- pseudo-satyricon -
(suite 140)
 
« Quelle est la différence
entre nous et une maison de fous ?
Ils ont une direction lucide, eux ! »
Blague audiovisuelle.
 
« La folie de l’homme raisonnable
est anatomisée à fond par
le clin d’œil du fou. »
Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57
 
 
Distorsion (suite)
(Jérémiade dans les entrailles d’une machine à café
radiophonique
Caprice (suite)
 
Lãcrãmioara, en tant que machine à café acouphénique (suite) :
 
- Moi, je n’ai pas d’enfants, moi. En tant que machine à café, on ne peut pas en avoir. Je ne peux pas en avoir, moi. Mais je peux participer et à la reproduction, et à la séduction, à la reconduction, et à la multiplication de l’humanité. D’une manière insupportablement moderne : radiophoniquement. Je veux dire : avec l’aide de cette particulière prothèse-radio, on multiplie, dans l’abîme de l’instant, la parole dite. La parole-vacarme. La parole-abyme. La parole-acouphène. L'abîme-vacarme.
 
- C’est comme les pains de Jésus, ladite parole "radiophonisée" (liturgiquement, évangéliquement :) Au commencement était le Verbe et le Verbe était avec Dieu et le Verbe était Dieu.(L’Évangile selon Saint Jean)
 
Hé !
 
Et la parole fut ! La parole dévoilera de nouvelles qualités et de fraîches vertus, beaucoup plus justifiables que la simple communication domestique. Il s’avérera que la reproduction humaine est sévèrement articulée, parlée. Mieux encore, il s’avérera que ce qui est humain ne se reproduit pas, ne se reconduit pas, mais perdure ; cela grâce à et avec la parole.
Ce qui se passe, donc, dans et avec une radio prend une importance particulière.
 
- Inattendue !
 
- Vitale !
 
Comment imaginer l’humain et l’humanité sans la parole-radio ? Aujourd’hui, chacun devrait avoir sa radio personnelle.
 
– De toute façon, on ne dialogue plus, depuis longtemps ! – Des radios personnelles affiliées à des radios collectrices, dotées des pouvoirs sélectifs en mesure d’extraire le général de l’individuel, l’indifférent de l’ennuyeux, la totalité – du rien et le rien – de la totalité.
 
Hé !
 
Avertissement
Toute ressemblance
avec ce qui s'est passé,
qui se passe
ou
qui va se passer
à RFI
a été, est ou sera
fortuite.
 
Pareil pour toute différence.
 
 
En vente chez moi et sur Amazon (version brochée), sur Kindle (version ebook)
Blog : www.alexandre-papilian.com/

Partager cet article

Repost0

commentaires