Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

30 mai 2019 4 30 /05 /mai /2019 07:18
Œuf de fou 1
- pseudo-satyricon -
(suite 142)
 
« Quelle est la différence
entre nous et une maison de fous ?
Ils ont une direction lucide, eux ! »
Blague audiovisuelle.
 
« La folie de l’homme raisonnable
est anatomisée à fond par
le clin d’œil du fou. »
Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57
 
 
» Je n’ai pas été bon. On ne va pas se cacher la face. Et ça continue, je ne suis pas bon. En tout cas, pas pour cette mission en France. Ma résistance spirituelle n’a pas été à la hauteur des événements. Spirituelle certes, en l’occurrence intellectuelle, psychologique, naturellement, mais surtout psychiatrique.
 
» Me voilà, aujourd’hui, happé par l’ambassadeur et par sa fille. La mystique du suicide cellulaire, du père, et la pression martienne et attentionnelle de la fille, ont eu raison de moi.
 
» Je me suis laissé entraîner dans cette paresse spirituelle qu’est l’atemporalité et j’ai raté pas mal d’occasions d’apprendre plus sur RFCVIPMU, sur les personnages qui composent cette grande radio Chimérique Virtuelle Illusoire Planétaire Mondiale Universelle, sur l’exception culturelle française sur qui repose tout ça, et ainsi de suite.
 
» Je n’ai pas fait encore des bêtises, pourtant. Pas des grosses, en tout cas. Une petite erreur par ci, une petite erreur par là, mais pas des catastrophes.
 
» Pourtant, le temps n’est pas perdu – pour en faire ; des grosses, je veux dire, des grosses bêtises.
 
»  Je n’ai pas fait de choses trop intelligentes, non plus.
 
» D’une certaine manière, je me sens contaminé par la maladie actuelle de Lãcrãmioara. Elle pressent beaucoup, comme on le sait déjà.
 
» Quant à moi, je para-sens. Je n’ai pas un autre mot.
 
» Si Lãcrãmioara sent en avant-première, pour ainsi dire, moi je sens en ou à l'extérieur. Les deux manières de sentir pouvant empiéter l’une sur l’autre. Vous voyez ce que je veux dire.
 
Avertissement
Toute ressemblance
avec ce qui s'est passé,
qui se passe
ou
qui va se passer
à RFI
a été, est ou sera
fortuite.
 
Pareil pour toute différence.
 
 
En vente chez moi et sur Amazon (version brochée), sur Kindle (version ebook)
Blog : www.alexandre-papilian.com/

Partager cet article

Repost0

commentaires