Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

16 juin 2019 7 16 /06 /juin /2019 07:19
Œuf de fou 1
- pseudo-satyricon -
(suite 152)
 
« Quelle est la différence
entre nous et une maison de fous ?
Ils ont une direction lucide, eux ! »
Blague audiovisuelle.
 
« La folie de l’homme raisonnable
est anatomisée à fond par
le clin d’œil du fou. »
Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57
 
 
» Hé ! – Bientôt on ne saura plus si l’homme reste le créateur de ses prothèses ou si ce sont ses prothèses qui l’utilisent, qui l’absorbent.
 
» - Qui le créent.
 
» Un exemple très éloquent : les médias. Les réacs disent mérdias. Ceux qui font mais aussi ceux qui consomment des mé(r)dias ont changé de nature. Ce sont des frères siamois, composants de la même génération monstrueuse. Ce que les médias (sans « r » intercalé) diffusent ne sont pas des idées (qui, elles, tiennent les hommes) mais des news. C’est du non-jugé, ainsi que du préjugé. En grande hâte, les idées foutent le camp avant même que les news n’arrivent. C’est la Bérézina. Non seulement l’homme n’est plus utile aux idées, mais il est devenu dangereux pour elles. Il n’est plus leur support, mais leur bourreau. L'homme chasse les idées. Il les exécute. Il les tue. – Hé !
 
» Il a été pourtant déjà dit : il y a pas mal encore de ceux pour qui la liberté arrive de l’extérieur, de la culture.
 
» Hé ! – Culture contrée par le contre-pouvoir gorgonique de l’Oubli. Seul l’authentique pouvoir intellectuel, seule l’attention travaillée peut s’opposer à l’Absorption Oublieuse. L'hyper-culture d’aujourd’hui réduit l’intellectuel aux dimensions d’un intello. Les rares personnages qui puissent encore contenir les balbutiements de la société développée d’aujourd’hui : les politiques qui vaquent à la frontière de l’artistique ; ceux qui ont les pores ouverts vers cette folie libératrice qu’est l’art. Musique, poésie, danse et autres peintures ou sculptures et ainsi de suite, sont les bienvenues. (Viorell Grassoull, donc, peut faire vraiment l’affaire. Bien sûr, grâce à ses dons artistico-limites, mais aussi grâce à son origine illimité, nomadienne.) – Hé !
 
Avertissement
Toute ressemblance
avec ce qui s'est passé,
qui se passe
ou
qui va se passer
à RFI
a été, est ou sera
fortuite.
 
Pareil pour toute différence.
 
 
En vente chez moi et sur Amazon (version brochée), sur Kindle (version ebook)
Blog : www.alexandre-papilian.com/
Partager cet article
Repost0

commentaires