Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

27 septembre 2019 5 27 /09 /septembre /2019 12:29

Quatre formes nécessaires de folie obligatoire – Mourir 4

 

Le nouveau compagnon de Magali, le Coréen. Le Coréen de Pompadour ! Extravagant ! Surréaliste !

On l’appelle Alain. Il s'appelait Yun Ch’angsik.

Quant à Magali, son histoire est d’une banalité criante, statistiquement écrasante. Un mariage défait. Deux enfants. Leur père les voit souvent.

Par contraste, l’histoire du Coréen, plus compliquée et plus ample, fait tâche.

Né-abandonné à Séoul, il est adopté par une famille de Pompadour. Famille d’ailleurs déjà métissée. La femme, d’origine khmère, née dans la région parisienne, appartient à la deuxième génération vivant en France. Son mari est un bonhomme originaire de Limoges. Sa famille fait partie de l’ancienne bourgeoisie clanique des bouchers du lieu.

Les parents d’Alain, le Limousin et la Khmère, ont un restaurant à Pompadour. L’affaire rapporte. Ils mènent une vie aisée. Pour Alain, cela s’est traduit par des études d’informatique.

 

 

En vente chez moi et sur Amazon (version brochée), sur Kindle (version ebook)

Blog : www.alexandre-papilian.com/

Partager cet article

Repost0

commentaires