Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

28 novembre 2019 4 28 /11 /novembre /2019 09:27

Quatre formes nécessaires de folie obligatoire – Mourir 28

 

La lumière m’envahit. On incinère mes résidus embarrassants sans mourir.

Je comprends tout d'un coup. D'un grand coup. D'un grand abîme hyper, trans-lumineux.

La lumière blanche et tendre de l’au-delà se tient en embuscade.

Je sais pourquoi ce ballet des deux Dufayer, fils et mère, et de Lucie autour de moi. Il y a anguille sous roche. Je parle de Lucie et du jeune Dufayer.

Je suis plus que neutre. J'ai aucune responsabilité.

<>

Il y a anguille sous roche. Je parle de Lucie et du jeune Dufayer, disais-je.

Ils me plaisent. Ils sont la vie.

Ils nourrissent un sentiment hybride de culpabilité et de bien-être.

Lucie est mineure, mais le Dufayer s'en fiche. Il prend le risque. Il la saute et il jouit de sa chaire fraîche. Dans sa chaire fraîche. La loi, il s'en fiche ! Coucherait-il aussi avec sa mère, pour satisfaire Œdipe ? Et pour finir, serait-elle inquiète ou plus encore, jalouse de Lucie, ladite mère ?

 

 

En vente chez moi et sur Amazon (version brochée), sur Kindle (version ebook)

Blog : www.alexandre-papilian.com/

Partager cet article

Repost0

commentaires