Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 11:52

 

  Les médias diffusent des nouvelles concernant le gel des avoirs de Ben Ali et de Hosni Moubarak se trouvant « à l'extérieur ».

Ils le font avec une certaine parcimonie. Voire, avec une certaine... incertitude. On offre un spectacle simplet à la galerie. Sans se soucier trop de détails. Et le vulgo est satisfait :

- Le pouvoir est corrompu !

- Ceux qui détient ledit pouvoir sont des corrompus.

La preuve :

- Il y a des avoirs gelés – « à l'étranger » !

On les gèle maintenant – quand leurs propriétaires ne sont plus au pouvoir ! Quand ils ne détiennent plus le pouvoir ! Des propriétaires-salauds, des vulgaires bandits.

- Des vulgaires, mais des gros !

Des vulgaires et gros bandits qui, tout en dirigeant « trop longtemps » les destins de leurs pays, avaient spolié lesdits pays. Des vulgaires et gros bandits qui avaient « placé » leurs démesurées fortunes « à l'étranger ». En actions, dans l'immobilier, dans des coffres forts... Avec l'aide incontournable des structures spécifiques très utiles au fonctionnement de la société moderne.

- Une société qui valorise l'honnêteté et qui punie la corruption !

- A moins que...

Partager cet article
Repost0

commentaires