Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

23 juillet 2011 6 23 /07 /juillet /2011 16:11


Le président américain se dispute avec ses congressmens républicains. Les États Unis risquent de ne pas pouvoir payer leurs fonctionnaires... Le monde est en danger. Leur monde. Le nôtre.

- On ne sait pas pourquoi.

Il faut, pourtant, trouver une solution.

- On ne sait pas comment.

Mais il faut absolument calmer l'ogre comptable. Il faut lui donner des chiffres convenables.

Ici, chez, nous, en Europe, deux attentats secouent la Norvège. Un peu plus de quatre-vingt-dix morts, dit le comptable macabre. Le monde est toujours en danger. Leur monde. Le nôtre.

- On ne sait pas pourquoi.

Mais on sait que tout passe par le comptable. Le (plus ou moins) Bien et le (plus ou moins) Mal.

- On ne sait pas comment.

Et nous ne savons pas si c'est bien ou mal. Le comptable non plus, d'ailleurs. Et on ne sait pas pourquoi, ni comment. C'est nous le comptable. Nous ?

- C'est qui... ? 

Partager cet article

Repost0

commentaires