Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 11:37


Ce que le public aperçoit de l'affaire planétaire de DSK est, nous assure-t-on, beaucoup moins sale que ce qu'il ne voit pas. Les linges sales se lavent en famille, dit-on. Ainsi, j'ai l'impression que le pauv' DSK, s'exhibé/exposé d'une manière très défavorable/sale au public, tourne et retourne – est tourné et retourné dans le sellier politico-familial – comme un hamster dans sa cage-tambour, ou comme dans le tambour d'un lave-linge ; sans pourtant parvenir au nettoyage/blanchissement.

D'un autre côté, Ségolène Royal, apleurée, enlarmée télévisionnement – c'est à dire, pétrie intérieurement par une douleur spéciale, inaccessible au citoyen lambda –, malmenée par les dieux démoniaques politico-familiaux, n'accepte pas sa mise sur la touche politique et se jette dans la bataille à côté du père de ses/leurs quatre enfants, père qu'elle avait mis familialement (et/ou familièrement ?) à la porte et dont elle s'accroche maintenant...

Ajoutons à tout cela le fait que Arnaud Montebourg s'est déclaré « pour » François Hollande – en oubliant qu'il y a cinq ans le même, à l'époque « pour » Ségolène Royal avait dit que le seul problème de Ségolène était François. Ajoutons aussi que Hollande a oublié, lui aussi, les dits de Montebourg...

C'est la vie, non ? Une vie où les linges sales – dit-on – se laveraient en famille.

- Pour que, ensuite – bien lavés ou mal lavés –, soient montrés/imposés au publique.

Ce public, alors !

 

Partager cet article

Repost0

commentaires