Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

10 novembre 2013 7 10 /11 /novembre /2013 09:49

 

 

Le grand Charles mourait, il y a 43 ans.

Malgré les manifestations officielles polémiques, voire destructrices, marquant cette commémoration (« l'anniversaire de cette commémoration », pour les ennemis de la logique et de la langue), malgré le tapage médiatique, sec et sans âme aucune, voire destructeur, occasionné par cette date, la statue du grand Charles se dresse toujours, admirable, devant moi.

Il paraît qu'il aurait dit : « Il y a l’État de droit, il y a l’État, et il y a la France ».

Aurait-il vraiment dit cela ? Je n'ai pas pus vérifié. Mais je trouve que cela lui va pas mal. Ou plutôt bien. Même très bien.

Très.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires