Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 09:56


Pierre Moscovici, personnalité importante du Parti Socialiste, qui parle et parle et parle, comme s'il était encore plus importante que...

- Que son favori de DSK !

Bon. Donc, je reprends. Pierre Moscovici, aujourd'hui même, sur un grand poste de radio, a déclaré ni plus ni moins qu'il croit bénéficier de l'appui d'un bonne centaine de socialistes et para-socialistes, prêts à promouvoir les idées strauss-kahn-iennes lors des futures primaires socialistes, de sorte que lui-même, Pierre Moscovici, soit investi en tant que candidat socialiste pour les présidentielles de l'année prochaine.

Une première observation, d'abord.

Les socialistes organisent des primaires ouvertes « à tous », à condition que ces « tous » signent un papier comme quoi ils auraient des idées de gauches. C'est donc pas « tous » qui voterons.

- Et c'est une « nominalisation » lors d'un vote secret.

Une deuxième observation, ensuite.

Les idées de Strauss-Kahn, selon Moscovici, seraient valables, même si leur émetteur serait en grande difficulté judiciaire.

- Qu'est-ce que Monsieur Lambda pourrait en conclure ?

- Pour ne pas parler de Madame Lambda !

Pour ne pas !

Troisième observation, pour la bonne bouche !

L'éventuelle entrée dans la course présidentielle de M. Moscovici, comme celle déjà annoncé par Arnaud Montebourg qui voudrait, lui, ni plus ni moins que « demondialiser » le monde, aura non seulement le mérite de confirmer que le ridicule ne tue pas – en France –, mais aussi l'insolence mixée avec la stupidité

- Non plus !

Partager cet article
Repost0

commentaires