Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 09:50


Je proteste contre le fait que Johann Sebastian Bach porte, en français, le nom de Jean Sébastien Bach (prononcé Bak ou Baq ou Baque), tendis que Johann Strauss garde son prénom (le nom étant prononcé Stross).

- Je formule le même proteste pour un des fils de Bach, Christian, francise en Chrétien.

Je proteste contre le fait que la plupart des localités et vulcains islandais portent de noms imprononçables.

Je proteste contre l'utilisation ahurissante des expressions comme « l'anniversaire de la commémoration » ou « la commémoration de l'anniversaire ».

Je proteste contre l'utilisation des expressions comme « très supérieur », « très inférieur », « très exceptionnel ».

- Pour ne pas parler des « très médiocre » ou « très moyen ».

- Ou alors je revendique le droit d'utiliser l'expression « très beaucoup ».

Je proteste contre le fait que l'alphabet français n'a pas trouvé bon d'abriter la voyelle « ou », mais uniquement ses composantes (sic!), « o » et « u ».

Je proteste contre le fait que les départements de France portent des numéros attribués suivant la logique de l'alphabet, en rendant ainsi pratiquement bordélique, voire impossible, toute initiative de reforme administrative territoriale...

Je proteste contre le fait que les hexagonaux n'accepte pas les « septante » et « nonante » utilisés dans la francophonie élargie.

Je proteste contre des politesses tel que « bonne continuation », « bonne lecture », « bon filme ».

- Ou alors je revendique le droit d'utiliser l'expression de « bonne fin d'appétit ».

Oui, je le fais. Je proteste. Je revendique.

Je m'énerve !

- Sinon, où (o + u) va la France ?

Partager cet article

Repost0

commentaires