Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 10:34

Je ne sais pas pourquoi, j'ai un nom, moi, et pourquoi j'ai envie de vomir.

 

Un chômeur, un homme s'est immolé par le feu à Nantes, devant le siège du Pôle Emploi.

Un ministre de la république a affirmé que toutes les mesures nécessaires (c'est à dire prévues) ont été prises. Et que tout a été « exemplaire ».

Le chômeur, l'homme est mort.

Les médias évitent de donner le nom de la personne. C'est une personne sans nom.

Une personne ?

Ou... Personne ?

Je ne sais pas pourquoi, j'ai un nom, moi, et pourquoi j'ai envie de vomir.

- Et si je savais, quelle importance ?

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

LANIA 01/07/2013 13:33

Bonjour. Je ris. Je pourrais être cet homme. C'est l'idiotie, l'écriture, ou l'orgueil qui m'ont faite tenir debout. Et sûrement la présence de ma fille. 20 ans que je suis au chômage. Incroyable,
pourtant vrai. Incompréhensible à en écrire une randonnée caustique. Il paraît que je le suis. Désignation. Je suis devenue conteuse. Même là, je n'emprunte pas le chemin pour réussir. A en faire
un conte. Je laisse ce commentaire surtout en pensant à une jeune amie roumaine, traductrice, roumain-français, à son retour possible sur Rennes, où la maison de quartier va fêter un anniversaire
franco-roumain. Au revoir, belles journées à vous.