Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 16:09

Le Beaujolais nouveau arrive. C'est le moment de se rappeler des souvenirs de la vie rédactionnelle, où l'alcool n'osait pas de manquer.

- Tout le monde ne buvait pas.

Non. Il y avait de ceux qui fumaient. Qui snifaient, qui se shootaient... Et ainsi de suite.

- De suite.

Le Beaujolais nouveau, pourtant, était incontournable. Voire, obligatoire. On ne pouvait pas imaginer se taire, dans un jour pareil, quand le plus nouveau des vins nouveaux français commençait à couler dans les bistrots, comme annonceur des fêtes hivernales...

Après avoir dégusté « le nectar » – dans des verres en plastique, svp –, ce qui donnait encore plus le sentiment d'éphémère et de fraîcheur à l'entreprise, on commençait à changer des opinions sur les écrits concernant le goût de la production présente. Cela, tout en appréciant in vivo le goût du rouge liquide. – Un arrière de banane ou de fruits rouges, un palais de noisette ou de groseille...

- Et ce serait pour quand que le Beaujolais aura un goût de vin ? demanda malicieusement un jour une de nos collègues.

Elle était, bien entendu, plu_tôt bière que vin. Et sa remarque ne nous a pas fait renoncer à notre dégustation – rédactionnelle et française...

Elle n'était qu'une quelconque grande amatrice de bière.

Partager cet article
Repost0

commentaires