Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 10:31

 

 

Le ministre de l’Éducation Nationale a parlé aujourd’hui.

- Il aurait pu se taire.

- Il ne l'a pas fait.

Il a dit que, en ce qui concerne le racisme et la xénophobie, « la parole s 'est libérée, et cela est inadmissible ».

La parole « libérée », donc libre, serait quelque chose d'inadmissible, dans la conception du coryphée de l’Éducation Nationale (Nationale – ni plus ni moins !).

Et pourquoi, tant qu'on y est, ne pas bannir la pensée elle-même ?

Et l'existence ? Faudrait-il l'épargner ?

- Monsieur le ministre de la l’Éducation Nationale (Nationale, ni plus ni moins !), avant d'utiliser la parole (libérée ou pas), faites tourner dix fois votre langue dans la bouche, pour ne pas parler... – Nationalement ou pas !... – bête !

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires