Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 13:37

Ceux qui s'opposent au « Mariage pour tous », accusent le pouvoir, notamment le Président (qui n'a pas de famille, lui ; qui n'a donc rien à perdre de ce point de vue), de (bien) vouloir détruire la famille.

Je ne suis pas loin de partager leur opinion et de leur donner raison.

En tout cas, le concept de famille est sérieusement mis en question. Le « Mariage pour tous », initiative au moins ambiguë (qui et quoi sont ces « tous » : des humains, des animaux au sang chaud, au sang froid, des insectes, des microbes, des extraterrestres, des dieux, des diables, des cyber-virtuels, des inexistants ?) secoue sérieusement le concept de famille. Il promet même de l'anéantir. Au moins dans sa forme traditionnelle. Quant à son contenu future, qui pourra nous dire quelle forme emprunta-t-il ?

Aujourd'hui, la France profonde se montre... profondément (sic !)... irrité de l'initiative prise par le pouvoir. Les pour et les contre s'affrontent de plus en plus vivement, voire violemment.

- La société française ne trouvera probablement longtemps son unité.

Pour ne pas parler de sa paix.

- Pour !

Mais... Mais regardez-moi ça. Qu'est-ce qu'il fait ce Président destructeur de la famille ? Alors ? Que-ce qu'il fait ?

- Je vous le donne en mille.

Il déclare, à l'occasion de la libération de la famille Moulin-Fournier (sept personnes : trois adultes et quatre enfants), prise en otage au Cameroun et détenue au Nigeria que, ni plus ni moins, c'est l'esprit de famille (les liens entre les adultes et les enfants) qui a maintenu en vie les otages.

- Ni plus ni moins.

Au point de ne plus savoir qu'est-ce que le plus, qu'est-ce que le moins.

- Oui : qu'est-ce que !

Partager cet article

Repost0

commentaires