Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 08:56


Franchement, je ne comprends pas. On discute, on débâte, on polémique. Le sujet : la proposition de loi concernant l'euthanasie... Certains, situés à une extrême, jugent l'euthanasie comme un acte criminel. D'autres, à l'extrême opposée, réclament le droit de tuer.

- Àla demande du precadavre même.

- Ou à celle de ses proches, de ses « appartenants », de ses possesseurs (ou possedants ?).

À!

La position extrémiste du moins est claire.

- C'est la vertu de toute extrême.

Entre ces deux pôles, nous autres, nous nous tortillons les neurones et les atomes de nos psyché pour se positionner.

Hitler et Staline – qu'on le veuille ou pas, nos ancêtres, nos parents, nos parrains – ne sont pas morts. Ils sont nos parents.

- Àdéfaut, nos parrains.

À!

- Même en les condamnant, ils vivent en nous ; nous les faisons vivre !

Et nous avons peur d'eux.

- De nous !

De !

C'est une peur commode. Elle s'offre en tant que rempart contre nos instincts qui ont pondu Hitler et Staline.

Mais, s'il vous plaît, comment se fait que la Belgique, les Pays-Bas et autres Suisses ont accepté la mort assistée médicalement ?

Comment ?

- Il y a quelque chose que je ne comprends pas.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires