Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Alexandre Papilian
  • Alexandre Papilian
  • : Ne pas être seul dans la proximité de la création. - Partager ce qu'on peut partager pendant la lutte avec les ombres - pendant la danse avec. Personnalité(s) forte(s) et inconfondable(s), se faire intégrés dans des communautés riches en névrosées, bien intégrées dans le monde actuel.
  • Contact

Profil

  • Alexandre Papilian
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !
  • Ecrivain et journaliste franco-roumain. Le sarcasme dépasse de loin la tendresse qui,elle, reste un voeu créateur de nostalgie. Volilà !

Texte Libre

Rechercher

23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 09:51


Avoir un travail ou un emploi ?

La question est ontologiquement définitoire pour la société française contemporaine.

- Ontologiquement ?

Oui ! Et alors ? C'est interdit ?

- Hélas, non !

 

Repost 0
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 09:32

 

Le mot chômage fait peur. Pourquoi? Parce qu'on doit travailler pour gagner sa croûte. D'où l'idée que le travail aurait une « valeur ».

- Et le chômage, un contre-valeur.

Et.

Or, il n'y a rien de « valeureux » dans un travail, sacrifice de soi-même mis à part. Pour ne pas parler du chômage.

Il reste à expliquer dans ce contexte la nervosité enregistrée récemment en Occident, où nombre d'« indignés » manifestent sans qu'on sache pourquoi. 

Repost 0
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 15:59


Je vais me faire massacrer. Mais je dirai haut et fort que l'homme n'est pas fait pour travailler.

Même plus.

Même.

- L'homme n'est pas fait, tout court.

Alors, qui à le droit de « le mettre au travail » ?

Je vais me faire massacrer disais-je ? Plus que ça : je le veux !

Repost 0